Accueil du site > FR > Actualités > 13/09/18 : Conférenc Dr.Luu Bang « Médecine Traditionnelle Chinoise : Du (...)

13/09/18 : Conférenc Dr.Luu Bang « Médecine Traditionnelle Chinoise : Du remède de sagesse populaire à la médecine de pointe, l’antipaludique artémisinine continue de livrer ses secrets »

La Maison Universitaire France-Japon, en collaboration avec The Japan Society for the Promotion of Science (JSPS), a le plaisir de vous convier à la conférence du :

Dr. Luu Bang
Directeur de recherche honoraire, CNRS

Sur le thème :
« Médecine Traditionnelle Chinoise : Du remède de sagesse populaire à la médecine de pointe, l’antipaludique artémisinine continue de livrer ses secrets »

Jeudi 13 septembre 2018 à 17h30
Maison Universitaire France-Japon
42a, Avenue de la Forêt Noire à Strasbourg

Résumé :
Le paludisme, aussi appelé malaria, est l’une des maladies parasitaires les plus répandues dans le monde. Chaque année, environ 200 millions de personnes sont infectées et 400000 en meurent. L’Afrique et l’Asie du sud-est sont les principales régions à risque.

En 2015, la chinoise Tu Youyou reçut le prix Nobel de médecine pour sa découverte d’une méthode originale de traitement du paludisme. Mme Tu s’est inspirée de la pharmacopée chinoise, partant de l’observation de l’utilisation fréquente de la plante Artemisia annua dans les milieux populaires pour le traitement des symptômes de la malaria. Consacrant l’ensemble de sa carrière à démontrer l’efficacité de cette plante, elle en identifia le principe actif : l’artémisinine, un produit de structure inédite. La connaissance de cette structure permit de disposer de toute une série d’analogues aux propriétés pharmacologiques variées. Ils sont aujourd’hui considérés comme les composés les plus efficaces dans le traitement du paludisme.

Dans un contexte de recrudescence brutale de la maladie en Afrique, alors que les vaccins ne sont pas encore au point et que la disponibilité des matières végétales est limitée (faible teneur en principe actif), de nouvelles initiatives ont été prises. C’est ainsi que des chercheurs allemands ont mis au point une synthèse dite « verte » (utilisation de la chlorophylle sous irradiation visble) sur l’extrait brut de la plante. Par ailleurs, on préconise de plus en plus l’utilisation de la plante telle que décrite dans la médecine traditionnelle chinoise.

_ Conférence tout public, en français/ Entrée libre dans la limite des places disponibles


| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0